18. févr., 2022

Bernadette de Lourdes, dignité et grâces

Aujourd’hui, le calendrier liturgique fête sainte Bernadette Soubirous.

La première chose qui m’émerveille dans les apparitions de Marie à la petite Bernadette à la grotte de Massabielle, c’est le très grand respect de Marie envers la personne humaine.

Marie est apparue à une jeune fille de 14 ans, vivant dans une pauvreté extrême, à tous les niveaux, et qui s’exprimait dans un argot, un jargon.

Le premier étonnement de Bernadette n’est pas d’avoir vu la Sainte Vierge, « la Belle Dame », comme elle l’appelait, mais c’est que cette Dame lui ait adressé la parole!

En effet, Bernadette se considérait comme une moins que rien, un peu comme le fils prodigue lorsqu’il vivait avec les porcs. D’où l’étonnement de Bernadette à ce que cette Dame se rende compte qu’elle existe.

Marie, en apparaissant à Bernadette, dans cette bourgade et à cette époque bien particulière, où les conditions de vie étaient rudes pour plusieurs, nous sommes en 1858, venait lui faire don de la dignité.

Jésus est venu sur terre, il y a plus de deux mille ans, pour nous redonner notre dignité d’enfants bien-aimés de Dieu Père.  

Tel Fils, telle Mère! Marie, malgré ses nombreux titres, comme celui de Reine du Ciel, et malgré son Immaculée Conception qui la fait Toute-Pure, pleine de grâce, remplie de Dieu, nous apprend par ses apparitions à Lourdes comment faire don de la dignité à autrui.

La deuxième chose qui m’émerveille dans les apparitions de Marie à la petite Bernadette, c’est le don de la grâce. En effet, dès que Bernadette rencontre Marie, Marie commence à lui faire don de grâces qui lui permettront de vivre tous les événements auxquels elle sera confrontée, au-delà de ses propres capacités humaines. Comme aux trois petits bergers de Fatima, d'ailleurs, et en particulier à Lucie tout au long de sa vie.

Bernadette nous invite à nous rapprocher de Marie qui saura nous redonner toute notre dignité d’enfants bien-aimé-e-s du Père et aussi nous offrir les nombreuses grâces qui viendront nous soutenir dans notre vie quotidienne, grâces que nous n’aurions jamais imaginé demander!

Commentaires

chantal

18.02.2022 17:56

Merci pour cette belle réflexion

Derniers commentaires

20.11 | 20:16

AMEN! MERCI beaucoup chère Martine. Très inspirant et éclairant. Gérard

11.10 | 14:26

S'abandonner à sa volonté et lui faire confiance.C'est ce que je retiens de ton texte,Merci Martine

10.10 | 15:16

MERCI chère Martine! C'est réconfortant!

18.06 | 17:44

Ton écrit souligne le lien d'unité qui unit la crèche, la croix et l'Eucharistie. Tout est un en Dieu. Un seul Amour qui nous convie à communier à cet Amour. Merci, Martine!

Partagez cette page