19. déc., 2019

Être là, tout simplement

Toute cette belle neige tombée me fait penser au ski.

Pas n’importe quel ski, par contre. Pas au ski alpin où on dévale les pentes à toute vitesse, non, non, plutôt au ski de fond. Encore là, pas au ski de fond d’entraînement, vous savez, celui des personnes qui nous dépassent dans les pistes, tête baissée, et qui carburent à plein régime. Non, rien de tout cela, je pense plutôt au ski de fond qui permet d’être présent à la vie et à la beauté de la nature environnante. Celui où l’on glisse doucement sur les pistes et où l’on fait corps avec la forêt, avec son silence habité. Celui où nos sens sont ajustés, où on est disposé à sentir, voir et entendre toute la vie qui y est présente. Celui où on est heureux d’être là, tout simplement. Quelle joie !

C’est comme dans la vie. On peut passer à toute vitesse, tête baissée, et carburer à plein régime. Travailler fort, en arracher et ne pas voir. On peut aussi vivre autrement. Sentir, voir et entendre une autre vie présente. Découvrir, en soi et autour de soi, le silence habité, l’invisible rendu visible.

Heureux, heureuse, d’être en sa Présence. Heureux, heureuse, d’être là, tout simplement.

Quelle joie !

Commentaires

chantal

19.12.2019 18:19

Oui,être là en Sa présence et en sa présence dans nos frères et soeurs particulièrement les pauvres de toutes sortes....

Soeur Louise

19.12.2019 13:26

Chère Martine, tu es une véritable Adoratrice Missionnaire. Quelle contemplative tu es. Merci

Johanne

19.12.2019 12:59

magnifique article et si vrai. Merci Martine
il n'y a rien d'autre que l'instant!

Derniers commentaires

20.11 | 20:16

AMEN! MERCI beaucoup chère Martine. Très inspirant et éclairant. Gérard

11.10 | 14:26

S'abandonner à sa volonté et lui faire confiance.C'est ce que je retiens de ton texte,Merci Martine

10.10 | 15:16

MERCI chère Martine! C'est réconfortant!

18.06 | 17:44

Ton écrit souligne le lien d'unité qui unit la crèche, la croix et l'Eucharistie. Tout est un en Dieu. Un seul Amour qui nous convie à communier à cet Amour. Merci, Martine!

Partagez cette page