1. oct., 2019

Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face ou le chemin des petites choses

La Petite Thérèse de l’Enfant-Jésus a écrit que « le Seigneur ne fait pas de distinction entre les petites choses, et celles qui, aux yeux des hommes, apparaissent comme grandes. Tout est dans la qualité de l’amour qui accompagne nos actes. »[1] Et j'ajouterais, qui accompagne nos pensées et nos paroles. 

Comme cela est réconfortant pour nous et vient nous aider à replacer nos priorités à la bonne place, dans une société du paraître et de la performance, et à vivre simplement, tout en profondeur.

Derniers commentaires

20.11 | 20:16

AMEN! MERCI beaucoup chère Martine. Très inspirant et éclairant. Gérard

11.10 | 14:26

S'abandonner à sa volonté et lui faire confiance.C'est ce que je retiens de ton texte,Merci Martine

10.10 | 15:16

MERCI chère Martine! C'est réconfortant!

18.06 | 17:44

Ton écrit souligne le lien d'unité qui unit la crèche, la croix et l'Eucharistie. Tout est un en Dieu. Un seul Amour qui nous convie à communier à cet Amour. Merci, Martine!

Partagez cette page