14. sept., 2019

La Croix Glorieuse

Je ne me souviens plus qui a écrit : « Ma pédagogie, dit Dieu c’est la croix », mais ce que je sais c’est que c’est une vérité, car sans la croix, il n’y aurait pas eu de don total de l’Amour, pas de pardon des péchés, pas de résurrection, pas de Bonne Nouvelle à annoncer. Lors de l’année du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde de 2016, décrété par le pape François, j’ai vraiment saisi que LA Miséricorde n’était justement pas autre chose que Jésus sur la croix, rien de moins!

Derniers commentaires

20.11 | 20:16

AMEN! MERCI beaucoup chère Martine. Très inspirant et éclairant. Gérard

11.10 | 14:26

S'abandonner à sa volonté et lui faire confiance.C'est ce que je retiens de ton texte,Merci Martine

10.10 | 15:16

MERCI chère Martine! C'est réconfortant!

18.06 | 17:44

Ton écrit souligne le lien d'unité qui unit la crèche, la croix et l'Eucharistie. Tout est un en Dieu. Un seul Amour qui nous convie à communier à cet Amour. Merci, Martine!

Partagez cette page