31. juil., 2018

Guérir de son passé

On dit qu’on ne peut changer le passé. Ce qui est passé est passé. Par contre, je pense que le présent vient changer le passé. Le présent, ce que nous sommes devenus dans ce présent, dans cet ici et maintenant, vient guérir et pacifier le passé en lui enlevant toute valeur négative.

Récemment, j’ai fait un séjour au chalet de mon enfance et adolescence, où j’ai passé tous mes étés, vacances, week-ends, etc.

Que de souvenirs! Pourtant rien de négatif ne remontait à ma mémoire parce que l’être que je suis devenu dans le présent est en paix. J’étais même reconnaissante, en action de grâce pour tout ce que j’y ai vécu.

Il y a toutes sortes de méthodes, de grilles d’analyse, de thérapies, pour guérir de son passé, de ses souvenirs[1], mais ce qui est le plus efficace est l’action bienfaitrice de Dieu dans notre vie.

L’Esprit Saint travaille au plus profond de nous-mêmes, à condition de le laisser faire et de le laisser nous guider, d’être patient envers soi-même et en s’aimant juste assez pour laisser l’Amour faire son œuvre de Vie en nous.

[1] Les frères Linn, Dennis et Matthew, ont écrit justement un livre à ce sujet, La guérison des souvenirs, aux Éditions Desclée de Brouwer, paru en 1987.

Derniers commentaires

20.11 | 20:16

AMEN! MERCI beaucoup chère Martine. Très inspirant et éclairant. Gérard

11.10 | 14:26

S'abandonner à sa volonté et lui faire confiance.C'est ce que je retiens de ton texte,Merci Martine

10.10 | 15:16

MERCI chère Martine! C'est réconfortant!

18.06 | 17:44

Ton écrit souligne le lien d'unité qui unit la crèche, la croix et l'Eucharistie. Tout est un en Dieu. Un seul Amour qui nous convie à communier à cet Amour. Merci, Martine!

Partagez cette page